Permis de travail pour un programme coopératif au Canada

Last updated: 1 octobre 2021

Les étudiants internationaux qui poursuivent un programme d’étude au Canada qui demande un programme de stage en coopération ou un placement en milieu de travail peuvent demander un permis de travail pour un programme de coopératif.

Les étudiants internationaux qui suivent un programme d’étude dans un établissement d’apprentissage désigné (EED) au Canada qui demande un placement en milieu de travail ou un stage doivent faire une demande pour un permis de travail pour un programme coopératif en plus de leur permis d’études au Canada. Le permis de travail coopératif est un permis de travail séparé, indépendant de l’autorisation de travailler à temps partiel qui est généralement inclut dans le permis d’études au Canada. Il est important de noter que les individus qui font une demande pour un permis de travail pour un programme coopératif doivent détenir un permis d’études valide.

Le permis de travail pour un programme coopératif peut seulement être utilisé pour un travail qui est essentiel au programme d’études. Tout autre travail entrepris par l’étudiant international- incluant les stages et le placement dans une organisation indépendante de l’établissement d’apprentissage qui ne donne aucun crédit pour le programme d’études, est couvert par l’autorisation relié au permis d’études. Tout étudiant international qui est incertain s’il ou elle a besoin ou non d’un permis de travail pour un programme coopératif est conseillé de consulté son conseil de programme.

Expérience de travail essentielle au programme d’études

Une expérience de travail est définie comme essentielle à un programme d’études si elle est entreprise pour des crédits pour le programme et si elle et obligatoire pour obtenir son diplôme.

  • Les étudiants internationaux qui entreprennent un emploi, payé ou non payé, dans le but de graduer de leur programme d’études doivent avoir un permis de travail pour un programme coopératif.
  • Une autorisation est requise d’une institution scolaire dans le but d’obtenir un permis de travail pour un programme coopératif et pour commencer l’expérience de travail obligatoire.
  • L’expérience de travail ne peut pas compter pour plus de la moitié du programme d’études.
  • L’expérience de travail essential pour le programme d’études inclut, mais sans se limiter au:
    • travail de terrain;
    • travail clinique;
    • stages pratiques;
    • bénévolat; ou
    • internat, payé ou non payé.

Critère d’éligibilité

Les étudiants internationaux peuvent être eligible à faire une demande de permis de travail pour programme coopératif s’ils:

  • Détiennent un permis d’études valide;
  • Sont inscrit dans un programme d’études qui requiert un placement en milieu de travail obligatoire pour obtenir des crédits pour le programmes; et
  • Ont un lettre de l’institution scolaire les autorisant à un placement dans un milieu de travail et confirmant que le placement en milieu de travail est obligatoire dans le programmes d’études.

D’autres documents peuvent être requis pour faire la demande, selon la situation du demandeur. Quand un étudiant international a tous les documents requis, il ou elle peut faire une demande pour un permis de travail pour un programme coopératif.

Le permis de travail pour un programme coopératif en détail

  • Les permis de travail pour les programmes coopératifs permettent aux détenteurs de travailler à temps plein durant la session, dépendant des conditions du placement en milieu de travail autorisées par l’EED.
  • Le permis de travail pour programme coopératif est requis peu importe si le placement en milieu de travail obligatoire est payé ou non payé.
  • Les étudiants internationaux peuvent simultanément utiliser un permis de travail pour un programme coopératif et l’autorisation de travail standard accordée au détenteur d’un permis d’études au Canada.
  • Le permis de travail pour un programme coopératif est un permis de travail fermé, ce qui veut dire qu’il ne peut être utilisé que pour un travail et pour un employeur. L’employeur est inscrit sur les documents du permis est l’établissement scolaire qui autorise le placement en milieu de travail.
  • Le permis de travail pour un programme coopératif sera également délivré pour une période de temps déterminée, tel qu'autorisée par le coordonnateur du stage de co-op. Habituellement, cela va coïncider avec la validité du permis d'études.
  • Il n’y a pas de frais d’application pour un permis de travail pour un programme coopératif.

Une demande pour un permis de travail pour programme coopératif peut être soumis en même temps que la demande pour le permis d’études ou aussitôt que l’étudiant obtient les documents nécessaires mentionnés plus haut. Un étudiant international peut faire une demande de permis pour un programme coopératif plus tard dans son programme. Toutefois, à cause du temps de traitement, il est recommandé à tous les étudiants qui s’inscrivent dans une programme qui demande un placement obligatoire en milieu de travail de faire leur demande pour leur permis de travail pour un programme coopératif suffisamment à l’avance pour ne pas commencer le placement en milieu de travail sans un permis de travail pour programme coopératif. La demande peut être soumise en ligne ou par courriel.

 

Pour en savoir plus sur les études au Canada, cliquer ici.